Titre
Please share those informations... but do not forget to add a link to spontex!
you should never read that.

Question à la con


Avatar of Manux
Manux - Nov. 29, 2012 - 21:49:35

Arp : je vois pas où on est en désaccords en fait…


Avatar of Arpegius
Arpegius - Nov. 29, 2012 - 21:57:39

Je pense pas non plus que le chien ne pense à son futur plaisir. Il sent qu'il a envie de faire ce qu'il fait au moment présent. Le plaisir va crescendo pour pas qu'il s'en aille et qu'il finisse son travail.

Par contre DSK, il doit y penser. C'est un être conscient, il faut pas exagérer, et à mon avis il se croyait au dessus de tout, il n'imaginait pas que ce qu'il lui ait arrivé par la suite était possible.


Avatar of lorisalis
lorisalis - Nov. 29, 2012 - 22:13:55

Ce que je veux dire en fait, c'est que DSK ne se dit pas de façon pragmatique qu'il va risquer sa carrière pour un orgasme (il aurait eu le même résultat en se touchant)
et comme tu le dis: “Il sent qu’il a envie de faire ce qu’il fait au moment présent.”
C'est un processus bien plus complexe qui se met alors en branle(!), dont l'acte sexuel est la finalité.
Je cherche pas à dédouaner DSK, hein.


Avatar of Arpegius
Arpegius - Nov. 29, 2012 - 22:15:00

Arp : je vois pas où on est en désaccords en fait…

Là où on est en désaccord, c'est que pour moi l'homme à la base, il en avait rien à branler de la reproduction, tout ce qu'il voulait c'est cracher la purée parce qu'il avait les couilles pleines.

On est bien en désaccord là ?


Avatar of Manux
Manux - Nov. 29, 2012 - 22:18:12

Ben non.. c'est ce que moi j'appelle l'instinct de reproduction. C'est juste moins cryptique avec tes mots.


Avatar of lorisalis
lorisalis - Nov. 29, 2012 - 22:26:08

Et moi ce que je dis, c'est que l'instinct de reproduction porte aussi un autre nom:
la libido.


Avatar of Arpegius
Arpegius - Nov. 29, 2012 - 22:39:38

Manux, je te cite :

absence de plaisir n’implique pas absence d’instinct de reproduction.

Tu différencie bien les deux là ?

____________________________

Parce que à mon sens, avant de penser à faire l’amour, il pensait à se reproduire.

Là tu dis bien que ce n'est pas la libido qui est responsable des accouplements ?

_________________________________

Bq. Donc selon toi, le fait que ça procure du plaisir, ça n’a aucune utilité, c’est un hasard, c’est çà ?

Complètement oui. Je pense que dans l’évolution, y’a un truc qui a merdé, mais au départ, on était pas “faits” pour ça.

Et là tu me confirme bien que le plaisir, c'est pas fait pour se reproduire, non ?


Avatar of Manux
Manux - Nov. 29, 2012 - 22:48:32

Parce que quand toi tu dis qu'il veut se vider les bornes c'est pour le plaisir qu'il va en retirer ? Alors effectivement nos avis dix verges.


Avatar of Arpegius
Arpegius - Nov. 29, 2012 - 23:07:52

Non mais en fait j'étais pas dans ce débat là moi. Je viens vaguement de comprendre ce que tu voulais dire par “penser à se reproduire”.

Quand tu dis “penser à se reproduire”, pour moi ça veut dire qu'il pense à sa future progéniture avant de passer à l'acte sexuel.

Toute notre discussion de la fin, elle sert à rien en fait.


Avatar of Manux
Manux - Nov. 30, 2012 - 00:02:50

On est d'accord ^^


Avatar of lauvergnat
lauvergnat - Nov. 30, 2012 - 00:06:55

C’est le circuit de la récompense, et c’est bien fait, ça permet aux individus de survivre et de se reproduire. Si on n’éprouvait pas un plaisir, même primaire, à se reproduire, la vie n’aurait pas dépassé le stade végétal.

Pas mieux.

Est ce que vous pensez qu’un jeune chien, alors qu’il s’apprête à tirer son premier coup, imagine déjà les 2 secondes de plaisir que vont durer son orgasme ?

Non, le plaisir commence dès le départ. Mes enfants n'ont pas d'orgasme, ils sont un peu petits pour ça, mais ça ne les empêche pas de se tripoter la nouille à tout bout de champ. Au point que lauvergnate a posé la question pour l'héritière, parce qu'elle craignait une infection, et la réponse du pédiatre a été claire : “elle se fait du bien, comme toutes les petites filles de son âge”. Dès 2 à 3 ans, on se rend compte que se la secouer (y compris pour pisser), c'est bon. Après, ça va en s'accélérant, et à la puberté tu te rends compte que non seulement c'est bon, mais qu'à la fin tu as une putain de récompense qui t'incite à recommencer. Mais tu l'apprends par l'expérience, pas par envie de reproduction. Surtout pas ado ^^ !

Est ce qu’un mec comme DSK, exemple parmi d’autres, était réellement prêt à ruiner sa carrière pour les mêmes 2 secondes d’extases ?

On revient sur la notion évoquée plus haut, de domination. Tu ne prends pas du plaisir pendant les 2 secondes que durent ton orgasme, mais pendant beaucoup plus longtemps. Et ce sentiment de domination et d'impunité, il est possible que ça prenne le lead sur toi, sur tes décisions raisonnables, etc. Bref, ton circuit de la récompense te tient par les couilles, en gros.


Avatar of Schtroumpf
Schtroumpf - Nov. 30, 2012 - 09:38:59

Est ce que vous pensez qu’un jeune chien, alors qu’il s’apprête à tirer son premier coup, imagine déjà les 2 secondes de plaisir que vont durer son orgasme ?

Pareil que lauvergnat (même si j'ai pas de gosses). En gros, le chien, s'il est amené à tirer son coup, c'est qu'il se rend compte que ça lui fait du bien de suivre la femelle. Et à la fin il a une surprise en s'apercevant qu'effectivement, ça fait carrément du bien !


Avatar of Be@
Be@ - Nov. 30, 2012 - 10:30:50

En gros, le chien, s’il est amené à tirer son coup, c’est qu’il se rend compte que ça lui fait du bien de suivre la femelle.

Je suis pas vraiment d'accord. Dans la majorité des cas, le chien va chercher une femelle lorsqu'il va la sentir en chaleur. Les propriétaires de chiennes le savent bien : quand elle est en période de chaleur, les chiens des environs rappliquent. Par contre en dehors de ces périodes, ils ne viennent pas.
Je ne pense pas que le chien va se dire qu'il va se faire du bien, je pense que l'odeur dégagée par la femelle à ce moment là déclenche en lui le besoin de reproduction. C'est du domaine de l'instinct. Le plaisir qu'il y trouve, c'est plus la cerise sur le gâteau que le moteur de son acte.


Avatar of Schtroumpf
Schtroumpf - Nov. 30, 2012 - 10:43:03

Le chien “sent” la chienne en chaleur, il est attiré par les phéromones qu'elle dégage, il aime ça : c'est un début de plaisir. De mon point de vue, l'instinct lui dit uniquement comment faire son affaire alors qu'il ne l'a jamais faite.

La différence avec nous, c'est qu'il n'anticipe pas son plaisir en se disant “tiens, si je tirais un coup ?”, il se contente de suivre ses pulsions de plaisir. Tout comme il mangera le chocolat que lui donne mémé alors que c'est mauvais pour lui. Mais pour moi, ce n'est pas véritablement l'instinct.


Avatar of lauvergnat
lauvergnat - Nov. 30, 2012 - 10:47:25

Et puis comment ça expliquerait qu'il se soulage sur une jambe humaine, hmm? On ne sécrète pas les mêmes phéromones que les chiennes (enfin, je suppute) et ce n'est pas parce qu'on a la jambe en chaleur qu'il vient faire tagada dessus…

Quelle est la différence entre un pitbull et un caniche ?
Le pitbull, quand il se fait plaisir sur ta jambe, tu le dégages pas d'un coup de pied…


Avatar of lorisalis
lorisalis - Nov. 30, 2012 - 10:48:19

En fait ce que je voulais dire c'est: est ce que l'opération est rentable ?
Est ce que les deux secondes de plaisir intense remboursent les minutes d'effort physique précédentes, sans parler de la parade nuptiale (restau, boite etc pour l'homme) et de la compétition entre mâles.
Bien sur que non. Lorsqu'on pose les choses à plat, on voit bien que le jeu n'en vaut pas la chandelle. Pourtant les espèces continuent de proliférer.
C'est bien qu'il y a quelque chose de plus fort que tout qui nous pousse (nous les animaux) à nous rapprocher du sexe opposé.
Tout bien considéré, j'estime que l'orgasme ne joue qu'un petit rôle dans le système de reproduction.


Avatar of Schtroumpf
Schtroumpf - Nov. 30, 2012 - 10:51:39

C’est bien qu’il y a quelque chose de plus fort que tout qui nous pousse (nous les animaux) à nous rapprocher du sexe opposé.

Le circuit de la récompense.
Celui qui nous pousse aussi à boire et nous nourrir (en priorité avant de nous reproduire).


Avatar of lauvergnat
lauvergnat - Nov. 30, 2012 - 10:52:09

L'orgasme, oui. Le plaisir, non. C'est une satisfaction de gagner contre les autres, de se sentir le plus fort, d'en mettre plein la vue à une minette parce qu'on a la dernière opel vectra (attention, la 2 litres, hein !), bref de satisfaire ce besoin d'estime de la pyramide de Maslow (oui, on trouve l'opel vectra dans la pyramide de Maslow, j'ai vérifié)


Avatar of lauvergnat
lauvergnat - Nov. 30, 2012 - 10:54:00

Celui qui nous pousse aussi à boire et nous nourrir (en priorité avant de nous reproduire).

Ah, ça dépend, des fois tu finis à poil sur la peau de bête devant la cheminée alors que les coquillettes sont en train de refroidir…


Avatar of Schtroumpf
Schtroumpf - Nov. 30, 2012 - 10:55:22

Ah, ça dépend, des fois tu finis à poil sur la peau de bête devant la cheminée alors que les coquillettes sont en train de refroidir…

Parce que tu n'as jamais expérimenté la véritable faim. Tu as juste un estomac qui a l'habitude d'être rempli et qui s'aperçoit qu'il est encore vide 1h après l'heure habituelle.